Créer un site gratuitement Close

4. Exmple d'une image valorisante

 

 L'image de la femme dans ce même type de publicités (parfum) peut au contraire être plus valorisante. Son image étant utilisée pour attirer les consommateurs, les publicitaires se doivent d'utiliser une image glamour, mettant en avant ses charmes et ses atouts.

Pour certains produits, comme pour les parfums, les bijoux, les produits de beauté, la publicité joue sur l'ambiguïté du véritable destinataire du produit : est-ce les femmes qui en sont les consommatrices ou les hommes qui en sont les « consommateurs indirects » et que les femmes doivent séduire ? On peut alors supposer que la publicité est également faite pour inspirer les femmes, leur faire prendre conscience de leurs charmes, de leur féminité, et c'est là toute la réussite des publicitaires: cette image plaît aux femmes et les incite à acheter le produit.

Glamour, sensualité, paillettes, romantisme, les publicités de parfums cherchent à faire rêver et font entrer dans un monde où tout n'est que luxe, calme, et volupté.

C'est le cas par exemple d'une des publicités pour le parfum «l'instant de Guerlain».


La femme, sur cette publicité est mise en valeur par le peu de vêtements qu'elle porte, mais toujours avec bon goût: la robe qu'elle porte et qui laisse voir son dos dénudé n'est pas indécente, ni déplacée. Son visage exprime la sensualité, mais est également quelque peu provoquant, tout comme sa main qui est dirigée vers sa bouche. Tout dans son attitude exprime le désir, l'envie, l'attirance, de même que le jeu de lumières, qui met en valeur ses formes parfaites.

L'homme, agenouillé devant elle, est en position de soumission, d'adoration; . La position des bras de cet homme illustre une sorte de supplice, comme s'il tentait d'atteindre un sommet impossible. L'homme est sous le charme de cette femme et ses désirs sont bien sûr déclenchés par le parfum.


L'absence de texte, hormis le nom du parfum, prouve que cette publicité se passe de commentaires, l'image parlant d'elle même. On notera un détail : le flacon de parfum dont la forme rappelle le bas du dos de la femme.

La publicité présente deux aspects de la femme «fatale» : d'un coté, il y a le portrait de la femme sensuelle, attirante, et de l'autre, on note l'aspect de soumission que la femme exerce sur l'homme à travers ses charmes.


La femme, de nos jours, doit donc être belle, bien habillée, et attirer les regards pour pouvoir s'affirmer et se montrer en tant que femme. Du moins c'est ce que cette publicité tend à démontrer.


  Les critères de beauté évoluent avec le temps. Aujourd’hui le modèle « idéal » est défini par la mode, soit des femmes de grandes tailles et très mince. Ce qui contribue au mal-être des femmes modernes qui courent après cette apparence stéréotypée.


 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site